« Enfer »

En 1878, dans « The Horse in Motion », le photographe anglais Eadweard Muybridge a représenté la course d’un cheval à travers 12 photos. En 1882 le physiologiste français Étienne-Jules Marey a inventé le fusil photographique qui est capable de capturer 12 images en une seule. Par ailleurs, en 1912 le tableau « Nu descendant un escalier no 2 » de Marcel Duchamp a mis en image les mouvements continus. Après avoir découvert ces créations, je me suis questionné : « comment présenter les mouvements en une seule image avec un style particulier  et le temps? »

En 2008, j’ai assisté à Nuit Blanche de Paris. Dans une cour sombre, j’ai photographié la foule. A ma surprise, j’ai obtenu une image floue dans l’esprit impressionniste.  Cette image m’a évoqué le questionnement précédent. Dès ce jour-là, j’ai commencé à utiliser l’exposition longue ou à la manipulation de l’appareil photo afin de créer ce style d’image. Le but est de simuler une traversée de l’espace-temps par une scène estompée. 

 

 

 

ACQUISITION